Introduction

Le travail des « conseillers en mobilité et infrastructure » vise à créer un environnement routier incitant les usagers à adopter le comportement souhaité et à réduire autant que possible le risque d’accidents et leur éventuelle gravité. L’objectif : arriver à des routes intrinsèquement sûres. Tous les avis s’intègrent dans une catégorisation fonctionnelle des voies. Les régimes de vitesse en découlent.

Une conception ergonomique de la route tient compte de l’aspect humain. La lisibilité de la voie aide les conducteurs à adopter le bon comportement ; l’accessibilité permet par ailleurs aux usagers non-motorisés, valides ou moins valides, de se déplacer de manière sûre et confortable. En cas d’accident, les conséquences pour les usagers restent aussi limitées que possible si la route est intrinsèquement sûre. Un fil conducteur aux travaux de l’équipe : la « vision zéro » en matière de sécurité routière. Le réseau routier doit pouvoir fonctionner sans tués ni blessés graves.

Dans une approche globale combinant traficologie et aménagement du territoire, le développement de routes intrinsèquement sûres doit se faire de manière méthodique et systématique. La configuration de la voie est standardisée de manière à être reconnaissable et claire pour l’usager. 

C’est dans ce but qu’intervient l’équipe « mobilité et infrastructure » avec un de ses outils : l’approche « audits (sur plans) et inspections (sur le terrain) de sécurité routière », autrement dit : audits de plans de nouvelles voiries et inspections de voiries existantes.

Par ailleurs, la réglementation routière, outre son objectif en termes de normes comportementales et son rôle de référence en politique de répression, sert également d’instrument à la planification de la circulation et à l’aménagement routier. Elle est donc aussi intégrée aux missions de l’équipe. 

Les sites www.code-de-la-route.be et www.wegcode.be proposent une mise à jour permanente de la réglementation à l’intention des spécialistes et de toute personne intéressée par cette matière.

En cas de questions, n’hésitez pas à nous contacter : mobil@ibsr.be