Qu'est-ce qu'un examen de réintégration ?

Le juge de police ou correctionnel vous a imposé une interdiction de conduire (= la déchéance du droit de conduire). Cela signifie que vous devez remettre votre permis de conduire pendant une période déterminée. Pour récupérer votre permis de conduire après l’interdiction de conduire, le juge peut décider que vous devez d’abord réussir un examen de réintégration, et plus précisément un examen médical et/ou psychologique.

Un examen de réintégration est une condition imposée par le juge en cas d’interdiction de conduire. Ceci afin de s’assurer que vous êtes physiquement et psychiquement apte à conduire un véhicule (à moteur). Les normes auxquelles vous devez répondre sont reprises dans l’AR du 23 mars 1998, annexe 6. Vous en apprendrez plus sur le contenu et le déroulement des examens médical et psychologique dans l’AR du 23 mars 1998, annexe 14.